Caravane 2

Samedi 20 janvier 2023

• Départ [09h30] : Le Bêta – 70 rue Leclerc Chauvin à Angoulême
• Arrivée [18h00] : Centre-ville de Ruelle-sur-Touvre
• Longueur : 11 km
• Participant·es : 6 personnes
• Intervenants :
– Stéphane H. animateur pour la Fédération Départementale de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de la Charente

Quelques notes de voyages…

L’ancienne usine Cofpa

L’ancienne usine Cofpa, auparavant usine Régnier, fabriquait du feutre. Elle a ensuite longtemps été une friche industrielle. Aujourd’hui elle a été réinvestie par Blomkål, accueille une salle d’escalade, un studio de tournage… Nous faisons le tour du site et passons par un ancien moulin dont la roue est rouillée et hors d’état, témoignage d’une entreprise qui fonctionnait grâce à l’énergie hydraulique de la Touvre. Nous passons par des grands hangars où Wes Anderson a tourné des scènes de «The French Dispatch» et admirons le décor qu’il a laissés dans les locaux de Blomkål.

Usine COFPA

Les fours à chaux

Le long de la rue des Fontenelles nous observons des petites cavités que la rue vient combler. C’étaient des fours à chaux à l’ancienne. On remplissait la chambre de calcination avec des couches alternées de charbon et de calcaire. Le tout était brûlé à 900-1000° et donnait de la chaux vive que l’on sortait par en dessous par ces fameuses cavités. Ces fours à chaux se sont arrêtés dans les années 1960. Nous nous prenons à rêver de relancer ces anciennes industries disparues pour viser l’autosuffisance locale.

Fours à chauxUsine de Bourlion

Au détour d’un chemin sortant de la route de Paris nous accédons à la grande usine de Bourlion aujourd’hui désaffectée. Cette usine a d’abord été un moulin pour faire de la farine puis avec l’ère industrielle elle est devenue «La Grande semoulerie de l’Ouest». Elle a été construite en 1923 par Roger Baleix. C’est la première fois que nous croisons une oeuvre de cet architecte qui a fait l’objet d’une enquête approfondie de la part du service Pays d’Art et d’Histoire.

Fédération Départemental de Pêche

Après l’usine de Bourlion, on arrive à la Fédération de pêche et de protection du milieu aquatique de la Charente. Sébastien Christinet, responsable du site, nous accueille et nous fait découvrir les aquariums, les anciens bassins de pisciculture et l’ancienne roue qui alimentait les écloseries en eau fraîche. La Fédération nous met une salle à disposition pour que nous puissions pique-niquer alors que la neige fond lentement dehors.

Quartier de Villement

Nous nous éloignons de la Touvre et pénétrons dans les quartiers de Villement. Dans le quartier se mêlent à la fois grandes barres d’immeubles, maisons individuelles et jardins partagés, témoignages de ce territoire en mosaïque que constitue le Grand Angoulême. La vue est dégagée sur la vallée de la Touvre. On repère les bâtiments connus dans le paysage : l’espace Carat, le champs de manœuvre au loin…